Archives Mensuelles: juin 2012

Les Carnets de Vaqui 12

LA MER DES VIGNES           J’aime ces matins d’automne quand, sur la route droite du Plan de Dieu qui file entre les vignes se dresse au dessus d’un feu de brume, les roches déchiquetées de la montagne de la dent. La cime blanche du Ventoux est dans l’alignement. Aujourd’hui, lorsqu’on parle de ces hautes collines, […]

Les Carnets de Vaqui 11

MARSEILLE          C’était les 2600 ans de Marseille. Nous étions en direct des jardins du Pharo pour commenter un défilé naval qui n’en finissait pas de ne pas arriver. En attendant, il fallait « meubler » comme l’on dit dans le métier. « Meubler », comment ne pas se laisser envahir malgré l’habitude par l’émotion et son contrepoint lyrique. […]

Les Carnets de Vaqui 10

DE THEOPOLIS A SISTERON          C’était un de ces jours de juin où une pluie chaude lance ses pattes félines sur les hautes herbes et les feuilles des marronniers. Les prés étaient fleuris et la montagne accrochait de fantasmagoriques trainées de brouillard. La vieille chapelle.se blottissait à ses pieds. Richard qui nous guidait avait demandé […]

Les Carnets de Vaqui 9

DE CERTAINES VALLEES       Est-ce encore la Provence ? Linguistiquement, c’est indéniable. L’étranger ? Moins que Paris et pourtant, c’est l’Italie. A chaque fois que je sors du vieux tunnel de Tende, j’ai cet étrange sentiment d’une histoire manquée, d’un bout de territoire que le hasard a rejeté. Les paysans de ces 14 vallées qui vont du […]

Les Carnets de Vaqui 8

LE VAR DE LA REPUBLIQUE          C’est la Provence des collines, des bois de chênes blanchis par la blancada, des villages en rond cernés par les platanes du cours, la Provence des cercles et de la République. République ? Encore un de ces mots mis à toutes les sauces. Me revient pourtant à la fin d’une […]

Les Carnets de Vaqui 6

AVIGNON            Pétrarque n’avait fait que remonter les eaux qui viennent de Vaucluse, quittant la « sente de tous les vices» où les papes avaient établi leur campement. Solide certes, tout de pierres dressé mais campement tout de même. Car les murailles de leur palais ne feront jamais oublier que c’est par accident qu’ils se […]

A Robert Dagany

A Robert DAGANY à propos de son livre: « La muette d’Arenc » Editions du Fioupelan. Quelques mots pour te dire d’abord que j’ai été touché de recevoir ta Muette d’Arenc. Au delà des années et des silences, je n’oublie pas non plus cette « convivencia » qui nous rassemblait à l’époque de Francitance. Après, au fil des pages, […]